Agenda

Aucun évènement à venir

Informations

Logo W3C XHTML 1.1 Logo W3C CSS

© 2017 UJB
Tous droits réservés

Gestion

Le "Patro Bragard"

Logo de l'UJB

L'Union des Jeunes Bragards a ses racines en 1903 lorsque l'Abbé Moliard alors vicaire de Notre Dame voulu regrouper les jeunes gens de la ville et leur offrir la possibilité de se former et de se distraire et créer pour cela, une société de gymnastique et de musique.

Ce fut le début du "Patro Bragard" qui d'année en année, à travers succès et épreuves (en particulier celles de la guerre 1914-1918) s'est développé de façon régulière grâce au dévouement et la compétence des directeurs successifs et des animateurs des diverses sections.

Une seconde naissance

Photo des anciens locaux de l'UJB

L'année 1920 fut celle d'une seconde naissance. Les autorités diocésaines ont décidé de regrouper en une seule entité les activités similaires qui utilisaient les divers locaux de la rue Emile Zola au Quartier Gigny, et la déclaration à la sous-préfecture de Wassy de l'actuelle association ayant pour objet "la pratique des sports, les activités culturelles, les loisirs populaires et d'une façon générale, tout ce qui peut contribuer à l'éducation physique et morale de la jeunesse" art 1 et 2 des statuts.

Nombreux sont les bragards qui se souviennent, non sans quelque nostalgie, des heureux moments passés dans les locaux implantés en bordure de canal de la Marne à la Saône... Durant un demi-siècle en effet, l'U.J.B. a accueilli les vagues successives d'enfants, d'adolescents et de jeunes. Les uns pour les activités sportives, les autres pour les activités musicales ou théâtrales... et pour les cours professionnels. Combien encore, à l'heure actuelle, sont heureux de rappeler leur "appartenance à l'U.J.B." et lui demeurent reconnaissants et fidèles.

Le déménagement

Photo des locaux de l'UJB

Durant les années 1960-1970, les pouvoirs publics ont décidé la rénovation du Quartier Gigny. Il fut procédé à de nombreuses expropriations et démolitions. L'immeuble U.J.B. n'a pu être épargné.

Il a donc fallu reconstruire d'autres installations. L'opération s'est déroulée entre 1973 et 1975. Depuis Mai 1975, l'association met à la disposition du public, un complexe socio-culturel, situé 21 avenue du Général Giraud.